18 janvier 2015 Basses Plantes

 

 

Sortie aux Basses Plantes

 Le 18 janvier 2015

 

 

Aujourd’hui, 18 janvier 2015, nous faisons notre première sortie de l’année. Elle se déroule aux Basses plantes, cavité se situant à Chauvigny. Nous nous retrouvons tous rue du Gouffre.

 

Dorine, Sébastien et Emma sont déjà là quand nous arrivons Julien, William et moi-même. Dominique et serge étaient déjà à l’intérieur car bien évidement il fallait tout installer (les cordes pour descendre). Francis et Adrien sont également présents, puis Mélina arrive.

 

Nous sommes au complet, nous nous dirigeons donc vers l’entrée de cette cavité… un puits ! Nous accrochons l’un après l’autre notre grande longe avant de nous approcher, installons notre descendeur, passons la corde dans le frein et hop position assise au-dessus du trou : chacun notre tour nous descendons !

 

 

Entrée des Basses Plantes

 

Francis est le premier en bas pour assurer notre descente, Dominique est resté au fractionnement et Serge en haut pour s’assurer que, novices que nous sommes, faisons bien les choses avant de descendre.

 

Après le passage de l’entrée les parois sont assez proches de nous. Il y a une belle plante verte qui pousse sur la paroi. Puis lorsqu’on arrive au fractionnement nous débarquons dans une salle immense.

 

Pour ma part, moi qui ai le vertige, l’angoisse monte mais pas le choix ! Il faut descendre. Alors c’est parti je continue ma descente entourée par ce vide.

Une fois tout le monde en bas, on observe cette grande salle et Francis nous dit qu’il y avait à peu près 17 mètres de descente. Dominique nous laisse nous remettre de nos émotions puis nous montre une corde fixée à l’horizontale en bas sur la gauche qui file dans un petit passage et nous annonce que la suite se déroule par là.

 

Grande salle des Basses Plantes

 

Nous laissons les kits avec les pique-niques dans la salle. Les enfants souhaitent descendre en premier. Donc pareil que lors de la première descente, on se met en sécurité et hop un à un nous poursuivons notre descente. 8 mètres environ cette fois mais c’était vraiment très étroit tout au début. Là on se dit que la remontée va être difficile !!!

Une fois tous en bas et décrochés, nous voyons face à nous un passage où nous allons nous faufiler pour continuer notre progression.

 

Dorine est devant moi et j’entends PLOUF ! Et là surprise plein d’eau très claire et dorine a mis le pied dedans. Dans cette eau sur notre droite nous discernons une cordelette, témoignage que des personnes sont venues explorer en plongée s’il y avait d’autres salles accessibles. Il y a même un gant qui flotte, sur lequel nous ferons de l’humour.

Nous, nous ne passerons pas par l’eau mais sur les côtés de cette salle un peu au-dessus de l’eau. Pour ce faire nous devons escalader la paroi. On accroche notre poignée sur une corde verticale pour nous aider et également être en sécurité. Puis nous accrochons notre petit longe mais également la grande à la suite sur une corde qui elle file à l’horizontale le long de la paroi. Nous avançons ainsi. Le passage des nœuds est un peu difficile car nous n’avons pas de prise et les pieds glissent.

Là nous pouvons continuer un peu mais le passage est très très étroit semble t-il. Je reste avec Emma et les autres y vont. J’éteins ma frontale, il reste juste celle d’Emma, on voit les lumières disparaitre et on entend les voix s’estomper pour laisser place au silence.

 

L’eau ruisselle le long des roches puis tombe goutte à goutte dans l’eau en dessous de nous. Moment particulier et inoubliable, vraiment magique. Emma joue un peu avec la boue sur ses bottes. Julien est le premier à revenir il me dit direct, «  tu ne serais pas passée, j’ai dû enlever mon descendeur de mon harnais pour passer tellement c’était étroit. » « Mélina elle me dit on doit même marcher avec les genoux tordus sur l’extérieur » Dorine quant à elle a dû enlever aussi une partie de son équipement.

 

Voilà tout le monde est revenu. Nous rebroussons chemin. La première montée est laborieuse. C’est loin d’être pareil qu’au gymnase…

Une fois de retour dans la première salle nous prenons le pique-nique. Et pour le dessert nous mangeons les galettes avec du cidre que Francis et Dorine ont ramenées. Nous avons bien rigolé ! Merci Francis et Dorine !

 

Puis vient le moment de la grande ascension. Deux cordes (une avec fractionnement et l’autre une déviation). Sébastien s’élance sur la corde avec fractionnement. Il s’est retrouvé coincé car comme  Francis dit «  Sébastien nous a fait un nœud de mickey ».  Serge est monté sur l’autre corde pour le démêler. Les enfants sont passés par la corde de déviation et n’ont eu aucune difficulté. Julien idem avec son gros kit accroché il a eu un peu de mal mais est remonté sans soucis. Dorine est également passée par le fractionnement mais a réussi après un peu d’agacement envers sa poignée qu’elle n’arrivait  pas à passer sur la partie supérieure de la corde. Félicitation Dorine tu as réussi. Moi personnellement je n’ai pas tenté je suis passée par la corde de déviation et Serge le fractionnement, nous étions les derniers, tout était noir en dessous de nous.

 

Puits d'entrée des Basses Plantes (17mètres)

 

La journée était super, nous avons vraiment bien rigolé et l’évolution dans la cavité était très sympathique.

 

Merci à tous.

 

Jennifer L

Voir la galerie photos




Calendrier
« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Météo Météo indisponible, merci de votre compréhension La météo n'est pas disponible pour cette ville.
Espace Membre

Pas encore de compte ?

Mot de passe oublié ?