Visite aux Philippines

 

Hinag-daman Cave

 

Nous voilà aux Philippines ! Du 20 au 24 avril s’y déroule le 15th PSS National Cave Congress. « Je veux y aller, je veux y aller !! », oui mais faute de ferries dans un pays composé que d’îles, impossible de rejoindre le fameux congrès. Qu’à cela ne tienne, par esprit de vengeance nous ferrons toutes les « caves » qui se présenteront sur notre chemin, na !

 

Et on trouve la première grâce à une carte de l’office de tourisme, grande comme la paume de ma main. D’après les informations, la grotte se trouve à droite sur l’île de Panglao en venant de Bohol. De plus, une fois n’est pas coutume, il y a un grand panneau d’indication sur la route. Easy ! mmmh, peut être pas en fait… On se perd et on demande notre chemin. « A gauche après l’Eglise ». Easy ! mmmh, il y a trois églises sur 500m… La troisième est la bonne, enfin !

 

 

 

On se gare sur le grand parking et le doute s’empare très sérieusement de nous. « Juce, maaam ? », « T-shirt, maaam ? », « pictures, maaam ? ». Une quinzaine d’échoppes se dressent devant nous aux couleurs de :

« I  heart  Philippines ! ».

On paye nos droits d’entrée (400pessos) et on se faufile jusqu'à la grille.

 

Là, il y a la queue ! Si, si je vous assure on se croirait à l’entrée du Futuroscope en plein mois de juillet ! On attend notre tour et on s’inscrit sur le registre. Trois hommes nous sautent dessus pour nous proposer, le t-shirt officiel faisant foi, leurs services de guide. Dubitatives, on refuse. Ils déploient des trésors de persuasion : c’est froid, ca fait peur, c’est glissant, vous allez vous perdre, c’est bas, c’est dangereux… Tant pis on prend le risque !

 

On attend qu’un groupe de japonais finisse de sortir et on s’engage. Il y a une dizaine de marches en béton, un peu étroites et un peu hautes. Le plafond est bas. Tout de suite on arrive sur un couloir de 20m tout bétonné. De chaque côté les concrétions sont cimentées sur le bas.  Cela débouche sur une vaste salle. Malgré le puits de lumière sur la gauche et les trois projecteurs, la lumière n’est pas suffisante pour distinguer la hauteur du plafond. Sur la gauche, il y a quelques éboulis de gros rochers. Tout au fond à droite une galerie qui semble se poursuivre. Et au centre, remplissant la presque totalité de la salle, un lac ! Il est possible de s’y baigner, alors on s’y jette. L’eau est d’un bleu « canard WC » et sent très fort le chlore… Au dessus de nos têtes les chauves-souris piaillent désespérément. 

 

Pendant notre baignade, une religieuse vient bénir quelques fidèles et le rocher sur lequel nous avons malencontreusement posé nos vêtements au sec. Le photographe officiel de la cavité nous indique qu’il est temps de sortir, ils vont fermer. Pendant qu’on se rhabille, on tend une oreille attentive aux explications du guide sur notre droite. Entre deux photos et de nombreux « you’re beautiful maaam », la jeune femme arrive enfin à demander à quelle époque la grotte a été découverte. Apres un moment d’hésitation mais un aplomb sans faille le guide lui répond « au 16e siècle ! », tandis que son collègue à gauche assure à un autre groupe que c’est au 19e ! Nous aurions peut être du prendre la visite guidée finalement…

 

Hélène et Marie

(mai 2015)

 

Voir aussi la galerie photos.

 




Calendrier
« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Météo Météo indisponible, merci de votre compréhension La météo n'est pas disponible pour cette ville.
Espace Membre

Pas encore de compte ?

Mot de passe oublié ?