Initiation du 17/11/13 aux Basses Plantes

Compte rendue de la sortie et de l’encadrement

du 17/11/2013 à Basses Plantes

(Chauvigny – 86)

 

 

Présents : Serge, Baptiste, Maëlys, Tiphaine, Dom.

 

Nous nous retrouvons à l’entrée de la cavité ce dimanche matin à 9h30. L’objectif de la matinée est d’équiper une vire pour sécuriser le passage au dessus de l’eau et ajouter un autre type de progression sur corde pour les initiations et les formations.

 

Nous partons donc un peu chargés avec les cordes, amarrages, perceuse 12 volts, batteries… plus le pique-nique pour le midi car nous avons prévu de manger sous terre où il fait beaucoup plus chaud qu’à l’extérieur.

 

Pendant que Serge et Dom travaillent à l’équipement, Maë, Tiphaine et Baptiste inspectent les différents passages dans l’espoir de trouver une éventuelle continuité de la cavité, malheureusement sans résultat.

 

Du côté de la vire les choses sont moins faciles que prévu. Comme la paroi est assez fragile nous voulons réaliser des amarrages forés mais la roche, gorgée d’eau, est très grasse. La perceuse peine beaucoup, chaque percement prend du temps et épuise rapidement les batteries. Finalement un équipement est tout de même mis en place, il restera à l’améliorer pour qu’il dure dans le temps.

 

Nouvelle vire dans les Basses Plantes

 

Le temps d’un rapide repas, installés en haut de l’éboulis du puits d’entrée, il est déjà l’heure d’aller chercher le groupe auquel nous allons faire découvrir la spéléo verticale dans l’après midi. Ce sont onze personnes du magasin Décathlon de Châtellerault. Certains ont déjà fait une sortie à Cuchon et souhaitent découvrir une nouvelle facette de l’activité.

 

Après avoir muni chacun d’un harnais, d’un casque et de gants, les descentes s’enchainent dans la bonne humeur : installation du descendeur, consignes d’utilisation et de sécurité et c’est parti pour les 18 mètres de vide.

 

La visite de la cavité se poursuit de même jusqu’au-delà des passages au dessus de l’eau où certains auraient presque envie de piquer une tête tant elle est limpide.

 

Quelques photos et quelques décorations de casques à la glaise plus tard et nous entamons le retour.

 

L'équipe Décathlon de Châtellerault.

 

Le premier puits en venant du fond est équipé avec une échelle pour faciliter la sortie étroite et ce n’est qu’une simple formalité pour tout le monde. Pendant ce temps les remontées aux bloqueurs commencent dans le puits d’entrée afin de voir les différentes techniques utilisées sous terre. Difficile pour une première fois de bien pousser sur les jambes pour économiser les bras et les 18 mètres de descente semblent avoir doublé pour la remontée !

 

Les derniers ressortent à 19 heures, fatigués mais visiblement satisfaits d’avoir vaincu l’obstacle, et avec le sourire malgré des temps d’attente parfois un peu long dus au nombre important de personnes  dans une cavité de ce type.

 

La nuit est tombée et le froid aussi, ce qui permet de constater l’écart très important de température dès que l’on quitte l’aplomb de la trappe d’accès par laquelle remonte l’air chaud de la grotte.

 

Chacun prend rapidement le chemin du retour après cette journée bien remplie.

 

DB




Calendrier
« Octobre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Météo

Mercredi

min. 7 ° max. 20 °
Partiellement nuageux

Jeudi

min. 4 ° max. 19 °
Partiellement nuageux

Vendredi

min. 4 ° max. 16 °
Nuageux
Espace Membre

Pas encore de compte ?

Mot de passe oublié ?