Sortie en Inde

 

 

Hampi, Temple du Serpent (India)

16.12.14

 

 

Participants : Marie, Hélène

 

            Alors que nous visitons les différents temples hindous de la rive gauche d’Hampi (Karnataka), nous décidons de faire une petite halte au Durga Temple. Nous avons à peine posé un orteil à l’intérieur qu’un très vieux grand-père nous demande, avec insistance, de le suivre. Nous nous exécutons sans véritablement savoir dans quoi nous nous embarquons. Commence alors une longue, longue marche d’approche. Nous sommes pieds nus, sac sur le dos et nous empruntons un petit chemin de sable et de cailloux pointus. Ca grimpe et le chemin disparait. Nos seuls repères sont des cairns dressés ici et là pour calmer les dieux coléreux. Apres une bonne trentaine de minutes de marche nous arrivons tout en haut de la montagne. Il y a des rochers gigantesques à perte de vue, des cactus et des cocotiers. Papy nous fait comprendre que nous devons repartir, la vue est peut être sublime mais nous ne sommes pas encore arrivés à destination. Les indiens derrière nous se pressent, de plus en plus nombreux.

 

 

            Apres une centaine de mètres supplémentaires entre les rochers brulants nous y voila ! Face à nous se dresse un porche d’entrée et j’aperçois une galerie qui s’enfonce au cœur de la montagne. On entre et on se guide à la lumière d’un téléphone portable (soyons moderne, voyons !). A droite et à gauche il y a de nombreux autres départs. Papy me rappelle à l’ordre, il n’est pas question d’y jeter un coup d’œil… Marie descend un ressaut de deux mètres et continue d’avancer jusqu'à… l’air libre. Cinq minutes de marche supplémentaires dans la fournaise du début d’après midi sont nécessaires pour arriver.

  

 

 

            Vous y avez cru ? Nous aussi… Un dernier obstacle se dresse devant nous avant de pouvoir rejoindre les profondeurs salvatrices de la terre. Et cet obstacle n’est pas des moindres. Imaginez : le vide à droite, le vide à gauche. Une petite margelle et un immense rocher à descendre. Sans corde. Respirons, les indiens le font bien en tongues plastiques, eux ! On calle bien nos mains et nos pieds dans les quelques prises naturelles que l’on trouve et on atterrie enfin en bas.

 

            Deux grandes salles s’offrent alors à nous. La première est plongée dans le noir mais il me semble apercevoir un étroit boyau sur la droite. Nous pénétrons alors dans la seconde. Celle-ci est semi ouverte. De grosses racines dégoulinent du plafond à la recherche d’un peu de fraicheur. Au centre il y a un énorme et ancien terrier de serpent. C’est le véritable objet de notre visite. L’endroit étant plutôt difficile d’accès, les cérémonies en l’honneur de Naga (serpent) ne se déroulent que trois fois dans l’année. Nous avons donc eu de la chance d’y être conduites. Derrière le terrier un éboulis semble boucher le reste la salle.

 

 

            Apres plusieurs photos papy sonne l’heure de la remontée. Bien qu’épique, elle se fait sans trop d’anicroches. C’est deux heures trente après notre départ initial que nous retrouvons le sable brulant sous nos pieds. Encore surprises mais heureuses nous remercions notre guide avant de reprendre notre route.

 

HB

 




Calendrier
« Octobre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Galerie photos

Photos du GU

Météo

Mercredi

min. 7 ° max. 20 °
Partiellement nuageux

Jeudi

min. 4 ° max. 19 °
Partiellement nuageux

Vendredi

min. 4 ° max. 16 °
Nuageux
Espace Membre

Pas encore de compte ?

Mot de passe oublié ?